Le topo des Tops : classements du 05/10/2017

Un rapide topo des faits marquants des derniers Tops français, portant sur les ventes, diffusions radio et écoutes en streaming du 29/09/2017 au 05/10/2017.

Niska, avec le titre « Réseaux », demeure plus que jamais Numéro 1 du Top Singles fusionné, pour la 11ème semaine consécutive.
Triomphe exceptionnel en streaming et en vues YouTube (127 millions de vues à ce jour), mais titre à très faible notoriété grand public et finalement peu de passages radio (meilleur classement airplay: 19ème).
« Réseaux » consacre un marché français de la musique très fragmenté : d’un côté, une audience forte et appuyée tournée vers la musique urbaine et le rap, dont les modes de consommation, très polarisés, sont entrés en résonance avec le streaming audio et vidéo, et, d’un autre côté, un grand public, aux usages plus diversifiés (achats, téléchargements, écoutes radio), qui ne parvient plus à imprimer sa marque à des instruments de mesure ayant privilégié les nouveaux modes de consommation.
Dans ce contexte, à y repenser, cela a été quasi miraculeux de voir, plus tôt dans l’année, Despacito ou Shape Of You se frayer un chemin jusqu’au sommet du Top.

Le titre « Runnin’ (Lose It All) » de Naughty Boy featuring Beyoncé et Arrow William est le single le plus téléchargé de la semaine. Il détrône Alice Merton après les deux semaines de règne de son titre « No Roots ».
« Runnin’ (Lose It All) » est un titre publié en 2015 et qui s’était classé 18ème du Top. Aujourd’hui, il reconquiert le public français, dopé par son utilisation dans la publicité télévisée du parfum Gabrielle de Chanel.

Après 10 semaines de règne en tête de l’airplay, « Feels » de Calvin Harris (feat. Katy Perry, Pharrell Williams, Big Sean) cède sa place à « What About Us » de P!nk.

Sur le front des albums, Niska domine pour la deuxième semaine consécutive avec « Commando », chez Capitol.

L’album « 5 minutes au paradis » de Bernard Lavilliers, chez Barclay, entre 4ème, tandis que « Nous-mêmes » de Hornet La Frappe, chez Industreet Music, entre 5ème.

Patrick Fiori, chez Smart, démarre 7ème avec Promesse.

La meilleure entrée non francophone est celle de David Gilmour, « Live At Pompeii », chez Columbia. L’ancien membre de Pink Floyd est 15ème.

Les classements des ventes des titres et albums sont réalisés par GfK, pour le Snep. Ils se basent sur les téléchargements, les écoutes en streaming et, pour les albums, les ventes physiques.
Le classement de l’airplay est réalisé par Yacast.

Be the first to comment on "Le topo des Tops : classements du 05/10/2017"

Leave a comment