Les succès de l’Eurovision en France

Une sélection non exhaustive de chansons présentées au Concours Eurovision de la Chanson et ayant remporté du succès dans l’Hexagone

 

1961 – « Nous les amoureux », Jean-Claude Pascal

Ce 6ème vainqueur du tout jeune concours Eurovision est le premier à voir son Super 45-tours apparaître dans les meilleures ventes de disques en France que le magazine Billboard vient tout juste de lancer. Le disque se classe 7ème.

1964 – « Non ho l’età », Gigliola Cinquetti

Pour ce premier trophée Eurovision que l’Italie remporte, la chanteuse remporte un succès important en France et classe son disque 1er du Hit-Parade des ventes.

1965 – « Poupée de cire, poupée de son », France Gall

C’est la deuxième fois que le Luxembourg remporte le prix. Sous la plume de Serge Gainsbourg, France Gall signe ici un grand succès qui commence à très bien se vendre bien avant le concours lui-même et qui finit par se classer 1er

1969 – « Un jour, un enfant », Frida Boccara

Un concours de l’Eurovision qui couronne non pas une mais quatre chansons ex æquo !

Frida Boccara concourt pour la France et classe son disque 11e au Hit-Parade Officiel que le Centre d’Information et de Documentation sur le Disque (CIDD) vient d’instaurer.

1971 – « Un banc, un arbre, une rue », Séverine

Pour la seule fois où Monaco remporte le prix, c’est la chanteuse Séverine qui rafle la mise, avec une chanson signée de deux noms prestigieux : l’auteur Yves Dessca et le compositeur Jean-Pierre Bourtayre. Le disque se classe 3e des meilleures ventes en France.

1972 – « Après toi », Vicky Leandros

Le Luxembourg est à nouveau victorieux en cette édition, et Vicky Leandros emmène « Après toi » à la première marche du Hit-Parade Officiel français.

1973 – « Tu te reconnaîtras », Anne-Marie David

Un nouveau succès pour le Luxembourg et une chanson qui se classe 3e des meilleures ventes en France.

1974 – « Waterloo », ABBA

Sans doute le groupe qui a fait le plus pour le rayonnement de l’Eurovision, ABBA fait figurer la Suède sur la carte de la musique pop internationale. « Waterloo » se classe 1er du Hit-Parade en France.

1975 – « Ding A Dong », Teach-In

Dans ce qui sera l’âge d’or des succès populaires de l’Eurovision, ce sont cette fois les néerlandais de Teach-In qui gagnent le prix et emmènent leur chanson à la 6e marche des meilleures ventes de disques en France.

1976 – « Save Your Kisses For Me », Brotherhood Of Man

Troisième fois que le Royaume-Uni remporte le prix, et un disque qui se classe 1er des ventes en France.

1977 – « L’Oiseau et l’Enfant », Marie Myriam

S’il devait y avoir un titre qui résume les contributions françaises au concours de l’Eurovision, c’est sans doute cette chanson-ci de Marie Myriam, qui remporte le Prix et un succès énorme en France, classant son 45-tours premier des ventes.

1978 – « A-Ba-Ni-Bi », Izhar Cohen & The Alphabeta

Première fois qu’Israël remporte le prix pour une chanson qui se classera 9e des meilleures ventes mensuelles françaises selon le magazine professionnel Music Media.

1979 – « Hallelujah », Gali Atari & Milk And Honey

Deuxième succès pour Israël à l’Eurovision et un disque qui se classe 9e des meilleures ventes mensuelles françaises.

1980 – « What’s Another Year », Johnny Logan

L’Irlande est à l’honneur cette année et Johnny Logan emmène son succès jusqu’à la 19e place du hit-parade mensuel français.

1982 – « Paix sur la Terre », Nicole

Une première place pour l’Allemagne et un 45-tours qui se classe 11e des ventes de l’été 1982 d’après le magazine professionnel Show Mag.

1983 – « Si la vie est cadeau », Corinne Hermès

Encore une victoire pour le Luxembourg et un 45-tours qui se classe 2e meilleure vente mensuelle en France selon le magazine Show Mag.

1988 – « Ne partez pas sans moi », Céline Dion

Concourrant pour la Suisse, la jeune Céline Dion remporte la victoire. Son 45-tours, lui, ne fera pas mieux que la 36e position du Top 50.

1990 – « Insieme: 1992 », Toto Cutugno

L’auteur-compositeur-interprète italien Toto Cutugno remporte le prix et emmène son disque, bien des mois plus tard, à la 9e place du Top 50.

A partir de cette date, les chansons victorieuses à l’Eurovision auront beaucoup de mal à s’imposer sur le marché français, le concours étant devenu ringard dans l’inconscient collectif.

Et à l’inverse, les contributions françaises que le public hexagonal a affectionnées ne remportent pas le prix, creusant le fossé entre la France et l’Eurovision. Citons pour l’exemple « White And Black Blues » de Joëlle Ursull en 1990 ou « Je n’ai que mon âme » de Natasha St-Pier en 2001.

 

Amir, dont la chanson « J’ai cherché » est déjà un succès en France, comblera-t-il ce fossé ? On le lui souhaite !

 

 

Be the first to comment on "Les succès de l’Eurovision en France"

Leave a comment